top of page
Rechercher

Quel est le fonctionnement de l'EMDR ?

L'EMDR, comment ça marche ?

Réseau de connections EMDR
Fonctionnement de l'EMDR

L'emdr consiste en une désensibilisation et un retraitement d'une information par les mouvements oculaires.

Le fonctionnement de l'EMDR repose sur le mouvement des yeux, un balayage rapide de droite à gauche pendant que la personne se reconnecte à un événement traumatisant par la pensée.

C’est un moyen de stimuler un mécanisme d’auto-guérison présent en chacun de nous.

Ce mécanisme neuro-émotionnel déclenché par les mouvements oculaires permet de dépasser des vécus traumatiques non « digérés » responsables de symptômes invalidants.

 

Qu’est-ce qu’un évènement traumatique ?

Il s’agit d’un évènement

  • perçu par l’individu comme menaçant sa vie ou son intégrité physique, tel que les violences des combats, une catastrophe naturelle, un acte de terrorisme, un accident de la voie publique, une agression violente,

  • et ayant entraîné chez lui une sensation intense de peur, d’horreur ou d’impuissance

(Critères A de l’ESPT selon le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux )


Un traumatisme psychique est défini comme une blessure psychique, un choc émotionnel violent dû à une situation si critique, exceptionnelle et urgente que le sujet est dans l’impossibilité de maîtriser ou de décharger ses émotions : il se trouve démuni, impuissant, tant psychiquement que physiquement, à maîtriser l’évènement.

(THOMAS, H. (2022). Traumatisme psychique. Universalis.https://www.universalis.fr/encyclopedie/traumatisme-psychique/)

 

Que se passe-il lors de l’exposition à un évènement traumatique ?


Pour bien comprendre le fonctionnement de l'EMDR, il convient d'intégrer que dans chaque situation vécue, un processus de traitement de l’information est activé. Il aboutit à la construction de représentations.

Une phase « d’encodage » permet de se construire des représentations de la situation.  L’information est traduite ou codée dans un format qui permette au système de la traiter et la stocker.

Puis les représentations sont transformées ; l’information est structurée pour être mise en mémoire.

En psychologie, le traitement de l'information est le processus par lequel l'information perçue est analysée et intégrée dans la structure de connaissances de la personne.

Le vécu traumatique provoque une hyperactivation de l’amygdale au détriment de l’hippocampe et du cortex préfrontal.

Le processus de traitement de l’information liée à l’évènement est perturbé

  • ENCODAGE  de représentations irrationnelles

  • TRAITEMENT non résolu et non achevé

 

En état de stress post-traumatique l'émotion n'est plus gérée correctement elle est stockée dans le cerveau avec le traumatisme. Car l'amygdale responsable du traitement de la peur est hyperactive ; elle envoie sans cesse un message de danger. À l'inverse le cortex préfrontal n'est pas assez actif il n'arrive plus à calmer l'amygdale.

 

A quoi servent les mouvements des yeux dans le fonctionnement de l'EMDR ?


Ce sont les stimulations bilatérales alternées qui permettent d’éteindre plus rapidement la peur et de restocker les souvenirs traumatisants sans l’émotion jusque-là associée.


  1. On sait que pendant les rêves les yeux rapidement de droite à gauche derrière les paupières closes, et c'est pour cette raison que cela s'appelle le sommeil des mouvements oculaires rapides, découverts dans les années 50.

  2. On sait aussi que pendant ces mouvements oculaires rapides le cerveau digère l'information de ce qui s'est passé la journée même ou bien dans les journées précédentes.

Donc une des théories pour prouver l’efficacité du fonctionnement de l’EMDR est de dire que probablement cela engage le même mécanisme de digestion en déclenchant ces mouvements oculaires rapides qui normalement ont lieu tout seuls pendant les rêves.


Les mécanismes de fonctionnement de l'EMDR

On ne comprend pas bien encore les mécanismes de la thérapie EMDR.

Mais il semble que le mouvement oculaire pendant



chaque souvenir paraissant se relier à un autre, puis à un autre, et encore un autre.

Et les souvenirs traumatiques presque pris de vitesse, semblent alors remonter d'une connexion à une autre jusqu'au cortex préfrontal. Là, il se connectent instantanément à notre connaissance de la vie, à notre expérience. Cette activité fait alors que le cortex se rallume : les souvenirs traumatiques basculent dans l'univers de la raison et sont alors archivés dans le passé. L’amygdale s’éteint, le traumatisme est digéré.

 

Conclusion sur le fonctionnement de l'EMDR

La nuit le cerveau crée des connexions entre les événements de la journée et ceux du passé en faisant bouger les yeux de gauche à droite, une façon d'archiver et de relativiser ce qui vient de nous arriver. Mais en cas de traumatisme ces connexions ne se font plus.

L’EMDR assisterait donc sur ce travail d'archivage non abouti en recréant artificiellement ces mouvements oculaires nocturnes.

Le fonctionnement de l'EMDR nous indique combien la thérapie EMDR est complexe à intégrer et à mettre en œuvre. Une formation à l’EMDR en ligne ou en présentiel est un prérequis pour tout thérapeute qui souhaiterait la pratiquer.

33 vues0 commentaire

Comentários


Os comentários foram desativados.
bottom of page